Notre association

Fédération Musicale de la Province de Liège

Certaines sociétés musicales ne sont pas encore affiliées à la F.M.L. simplement parce qu’elles en ignorent l’existence ou, plus vraisemblament, parce qu’elles n’en connaissent pas le rôle exact. D’autres sociétés, affiliées cette fois, se posent la question de l’utilité de cette affiliation. Aussi semble-t-il nécessaire de présenter en quelques lignes le rôle de notre fédération, qui a déjà plus de cinquante années d’existence.

Interlocutrice reconnue vis-à-vis des instances officielles et intermédiaire privilégié entre les différentes sociétés musicales d’amateurs tant au niveau communautaire, national qu’international

Le législateur a voulu que les différentes sociétés musicales d’amateurs d’une même région se regroupent au sein d’une fédération de manière à faciliter les contacts avec les instances officielles, qu’il s’agisse des Ministères de la Fédération Wallonie-Bruxelles, des Provinces ou des Communes. Actuellement, la partie francophone de la Belgique compte six fédérations représentant les cinq provinces, dont la Fédération Musicale de la Province de Liège (F.M.L.) qui regroupe actuellement plus de septante sociétés. Ces différentes fédérations sont elles-mêmes rassemblées au sein de l’Union des Sociétés Musicales de la Fédération Wallonie-Bruxelles de Belgique (en abrégé, l’U.S.M.), organisme qui représente donc toutes les sociétés instrumentales et chorales d’amateurs de la partie francophone de notre pays tant au niveau communautaire, national, qu’international.

Si cette structure facilite le travail des instances officielles en leur désignant un interlocuteur privilégié, lui-même garant de l’authenticité des différentes sociétés affiliées, d’un autre côté, elle permet également à chaque fédération de jouer un véritable rôle de syndicat qui, à l’occasion et d’une manière efficace, peut faire entendre aux différentes Autorités la voix des sociétés musicales d’amateurs.

La F.M.L. se compose d’un Conseil de gestion élu démocratiquement par les Assemblées générales au cours desquelles chaque société affiliée en ordre de cotisation a le droit de présenter ses candidats. Les membres de ce Conseil, au nombre de onze (plus éventuellement deux suppléants), oeuvrent bénévolement. Au sein du Conseil, les membres élus choisissent un président, un vice-président, un trésorier et un secrétaire qui forment le Bureau. Celui-ci s’occupe principalement des affaires courantes et prépare les suggestions à soumettre au Conseil de gestion. Ce dernier se réunit autant de fois que nécessaire et en tout cas, au moins une fois tous les mois.

En dehors des problèmes spécifiques aux sociétés affiliées, certains membres du Conseil représentent (toujours bénévolement) la F.M.L. dans divers organismes internationaux : outre l’U.S.M. déjà évoqué, citons l’U.G.D.A. (l’équivalent de l’U.S.M pour le Grand-Duché du Luxembourg), l’U.E.M. (Union Européenne des Musiciens) à Luxembourg qui fait partie de la Commission européenne des musiciens, et l’U.M.I. (Union Musicale Interrégionale) qui regroupe les fédérations musicales (voisines) de la Belgique, la France, l’Allemagne et le Grand-Duché du Luxembourg.